frendeitptrues
 
 
A- A A+

Ellipsoïde:

Avant de commencer  à projeter sur papier notre monde 3D,  il nous faut bien connaître la forme de notre globe.

Au cours de sa création la terre à subit un aplatissement de 21 km sur les rayons Nord Sud. Cette déformation est suffisamment importante pour générer des erreurs importantes sur la transformation de coordonnées géographiques en coordonnées planes sur une carte.

LES PROJECTIONS

Pour passer de l’ellipsoïde au plan il y a plusieurs méthodes de projection mais le principe est de faire une projection sur une surface développable, c'est à dire qui va être plane après déroulage comme le cylindre, le cône. Bien sur on peut projeter aussi directement sur un plan dans quel cas elle est dite azimutale.

 Le passage de l’ellipsoïde à une de ces surfaces se fera malheureusement avec déformations. La comparaison facile est celle de peler une orange et de reconstituer son écorce à plat sur la table. J'invite le lecteur de passage sur cette page à regarder ce petit film de l'Office National du Film Canadien: La carte impossible

La projection conique conforme de Lambert: (mathématicien, astronome touche à tout du XVIII siècle).

Un peu d'histoire: Initialement les cartes militaires n'étaient pas conformes. C'est à dire que la valeur des angles n'était pas fidèle (voir sur le site la difference entre une carte conforme et une carte equivalente). Quoi de pire pour un artificier que de viser un objectif non visible à l'oeil nu sans connaitre avec précision son azimuth? Le probleme c'est posé durant la première guerre mondiale pour l'armée française qui ne pouvait pas orienter ses canons avec précision sur des cibles invisibles depuis le canon. L'adoption des projections Lambert c'est alors vite généralisées!

L’axe du cône est sur l’axe des pôles, et l’ellipsoïde retenu sera soit le Clarke 1880-IGN pour les Lambert 1,2,3,4 et Carto ( ou étendu), WGS84 pour le Lambert 93 et les petits nouveaux CC42 à CC50.

Dans le cas des projections Lambert utilisées en France, il s'agit d'une projection sécante: le cône coupe 2 fois le globe terrestre au niveau de 2 parallèles Φ1 et Φ2 . Le parallèle de référence à la projection est le parallèle médian Φ0 = (Φ1+ Φ2) /2. ou Φ1 est la latitude basse et Φ2 la latitude haute.

 

     Cette rubrique n'est en rien nécessaire pour lire une carte ou pour insérer une carte dans un GPS. En rien nécessaire pour utiliser les logiciels qui sont décrits sur le site. Elle est là uniquement pour les curieux qui veulent faire un petit pas pour aller plus loin.

     Elle est là parce que lorsque je me suis rendu compte qu'en cherchant une méthode pour récupérer des cartes sur des serveurs internet et les géoréférencer, je ne connaissais rien en la matière. Que ce que je croyais relativement simple est en fait très compliqué.

Les Projections Conformes de Mercator. Coordonnées UTM (Universal Transverse Mercator)

    La projection de Mercator est une projection cylindrique, sur un cylindre horizontal dont l’axe est perpendiculaire à l’axe des pôles. La projection Mercator est conforme et tous les méridiens sont parallèles. Cela bien sûr interdit la représentation des zones polaires (où par définition les méridiens se croisent) et génère des distorsions importantes de surface. L’Amérique du Sud plus petite que le Groenland par exemple.

Plus d'articles...

Back to top