frendeitptrues
 
 
A- A A+

Les cartes vectorielles

                Comme nous l’avons vu dans la présentation d’OSM nous allons trouver 2 familles de cartes sur les serveurs: les cartes raster (des fichiers images) et des cartes vectorielles.

Les cartes vectorielles ont plusieurs avantages :

                Elles sont dans des fichiers très compressés et prennent donc peu de place par rapport à la quantité d’informations quelles contiennent.

                 Il est facile de télécharger un pays entier ou une région pour les plus grands.

                Elles sont « routables » c’est à dire qu’un GPS pourra ensuite grâce à un logiciel adapté, proposer un itinéraire en fonction du mode de déplacement entre 2 points, dire de tourner à droite et dire que la vitesse maximale est 50 km/h par exemple.

                Elles incorporent une base de donnée de POI (Points d’intérêts) : administratifs, transport, tourisme etc.

                Il est facile de zoomer sans aucune déformation un détail d’une carte vectorielle car tous les éléments sont numérisés.

                Les cartes étant multicouches, le fichier téléchargé intégrera plusieurs niveaux de zoom apportant des détails en relation à l’échelle de grossissement.

               

osmvecteur

 En exemple une carte vectorielle d'une zone urbaine avec un zoom élévé

osmvecteur2

                Ci-dessous la meme zone avec un niveau de zoom plus faible

Où trouver des cartes vectorielles OSM?

                Il y a plusieurs serveurs pour télécharger les cartes, mais celui regroupant un maximum d’informations récentes est le serveur allemand Geofabrik

geofabrik               

                Il suffit de cliquer sur le nom du continent puis du pays voire de la region et de charger directement le ficher ".osm.bz2". Il est bien sur possible de charger un continent complet.

                Attention si l’Afrique complète pèse un peu 1 Gbits l’Europe complète pèse 15 Gbits !Déçu

                Il faut citer aussi ce site de téléchargement d'OsmAnd, donnant directement les fichiers en obf.zip. Sur ce site les cartes sont plus récentes.

                Il faudra utiliser 7ZIP logiciel libre disponible ici  pour décompresser l’archive et avoir un fichier en ".osm" . Ce fichier pourra alors être transféré directement dans un Smartphone ou dans un Blackberry équipé du logiciel adapté ou encore utilisé sur ordinateur avec des logiciels de SIG comme QGIS (Open Sources gratuit), JOSM un outil Java qui ouvre les fichiers ".osm" et qui permet de les éditer.

                Pour le moment si j’ai réalisé cette page, c’est qu’elle est un complément à l’utilisation d’OsmAnd qui est une application pour mobile Android permettant la navigation à partir de cartes vectorielles d’OSM. Une fois le fichier ".bz2" téléchargé, inutile de le décompresser, il faudra le transformer en un fichier ".obf" avec l'outil OsmAndMapCreator.

                Suivre le lien sur ce site pour le téléchargement, l'installation OsmAndMapCreation (OAMC) ainsi que la création d'un répertoire de travail (indispensable). Sous le menu principal de OAMC cocher les 6 cases à cocher. Par le menu "fichier- sélectionner un fichier osm" sélectionner le fichier en ".bz2" comme pour l'ouvrir. OAMC va créer aprés un travail de quelques minutesconfused,variable en fonction de la puissance de l'ordinateur qui va faire le traitement et de la grosseur du fichier ".bz2" le fichier "obf". Ce fichier ".obf"  à transférer dans OsmAnd est créé dans le répertoire de travail.  Il faudra le renommer en supprimant le "-latest" de son nom et l'insérer directement dans le répertoire Osmand du terminal android. Sinon il y a toujours la possibilité de les télecharger ici zippés.

oamc

 

                Il existe une quantité d'importante d'applications pour les Smartphone utilisant les cartes vecteurs osm : ci joints 2 pages indiquant les essentielles pour Android Compliceet pour I Phone Fâché

                Le cadastre français met en ligne des informations vectorielles en .osm sur un serveur accessible ici. Ces informations sont ensuite exploitables par exemple sur JOSM afin de verifier des informations pour ceux qui participe aux relevés du terrain. Beaucoup d'informations sur les liens "page suivante" et "documentation ici" qui donneront une idée des possibilités que peuvent apporter de telles données.

              cadastre


Back to top